Maladie de la vésicule biliaire : 12 symptômes qui ne trompent pas!

la vésicule biliaire

La vésicule biliaire est un organe situé sur le côté droit qui sert à emmagasiner la bile afin de la sécréter au moment de la digestion des aliments. Ce petit organe de la forme d’une poire est accolé au foie et mesure entre 7 et 10 cm. La vésicule biliaire peut être touchée par plusieurs maladies et affections graves.

BonpasBon fait le point sur les symptômes les plus fréquents qui peuvent indiquer la présence d’une affection de la vésicule biliaire.

  1. Des douleurs abdominales

Les douleurs abdominales sont parmi les symptômes les plus fréquents qui montrent une altération de la vésicule biliaire. Ces douleurs peuvent avoir plusieurs origines :

  • La vésicule biliaire peut se gonfler lorsqu’elle ne se vide pas correctement de la bile, ce qui provoque des douleurs au niveau de la partie droite de l’abdomen. Ces douleurs apparaissent d’une façon brusque et durent jusqu’à 4 heures avant de disparaître d’une façon progressive. C’est le cas de la colique hépatique !
  • Les calculs biliaires qui se caractérisent par la formation de petits cailloux à l’intérieur de l’organe et peuvent engendrer des crises de douleur intense qui durent environ 20 minutes.
  1. Des douleurs au niveau du diaphragme et de l’épaule droite : 

Des douleurs insupportables sous le diaphragme peuvent cacher une maladie de la vésicule biliaire. Si les douleurs apparaissent au-dessous des mamelons et irradient vers le cou et l’épaule, il est alors fort probable que vous soyez touché par une maladie de la vésicule biliaire, du cœur ou du pancréas. Un examen clinique s’avère dans ce cas obligatoire afin de diagnostiquer l’origine des douleurs. Si les douleurs sont accompagnées d’un changement de couleur des selles et de nausées, sachez que ces symptômes peuvent être dus à une cholécystite (inflammation de la vésicule biliaire).  

  1. Urines fortement colorées : 

Un changement brusque de la couleur des urines peut avoir plusieurs origines. On peut citer la grossesse, la dégradation de l’hémoglobine, les infections urinaires et le changement d’habitudes alimentaires, mais ça peut également indiquer un dysfonctionnement de la vésicule biliaire. Si vous remarquez que la couleur de votre urine a changé du jaune clair au jaune foncé ou bien au brun, sachez que ce changement peut être associé à un trouble de la vésicule biliaire et plus précisément à une lithiase biliaire.

  1. Vomissement et ictère

Des vomissements très fréquents accompagnés par un ictère, une perte persistante d’appétit, des sueurs nocturnes et une perte rapide de poids peuvent indiquer la présence d’un cancer de la vésicule biliaire qui est dans un stade avancé. Il est à savoir que ce type de cancer n’occasionne pas de symptômes dans les stades précoces. Les personnes à risque sont les femmes (ce cancer atteint plus de femmes que d’hommes), les personnes âgées de plus de 60 ans, les personnes en surpoids et les fumeurs. 

  1. Fièvre et douleurs :

Une forte fièvre (aux alentours de 39-40 °C) peut apparaître en parallèle avec les autres symptômes. Si elle se manifeste en présence de douleurs biliaires ou hépatiques durant jusqu’à 7 heures et de frissons, elle peut dans ce cas indiquer la présence d’une cholécystite aiguë. Un examen échographique s’avère nécessaire pour s’assurer de la présence ou de l’absence d’une telle affection.

  1. Douleurs dorsales

vésicule biliaire symptômes

Les douleurs dorsales (surtout entre les omoplates) sont parmi les signes qui ne trompent pas ! Ces douleurs apparaissent d’une façon brusque et parfois sous l’épaule droite. Elles peuvent être accompagnées de fortes sudations et de diarrhées. 

  1. Changement de couleur des selles

La couleur de vos selles est capable d’en dire beaucoup sur votre santé. Ce n’est pas du tout agréable de faire attention à ce détail mais il faut le faire pour prévenir les complications de quelques maladies si elles existent !

Lorsque vos selles deviennent plus claires (de couleur pâle), crayeuses ou de couleur argileuse, ça peut signaler un dysfonctionnement de la vésicule biliaire. Vous devez alors consulter votre médecin, surtout si vous remarquez en parallèle un changement de couleur des urines.

  1. Mauvaise haleine

Une bouche sèche et pâteuse, un goût un peu étrange dans la bouche et une mauvaise haleine…  ce sont des symptômes qui doivent être pris au sérieux car ils sont souvent liés à des problèmes de la vésicule biliaire. Il est tout à fait normal d’avoir occasionnellement l’un de ces symptômes parce que ça peut apparaître à cause d’une déshydratation, un manque de sommeil ou un régime alimentaire particulier. Mais si ces symptômes persistent et si d’autres signes d’une affection de la vésicule biliaire apparaissent, n’hésitez pas à consulter un médecin. 

  1. Problèmes de digestion

La vésicule biliaire intervient dans le processus de la digestion puisqu’elle emmagasine et concentre la bile secrétée par les cellules du foie. La bile contribue essentiellement à la décomposition des graisses et à la digestion des lipides. Dans le cas où une affection de la vésicule biliaire s’installe, des problèmes de digestion peuvent apparaître. Vous pouvez avoir des ballonnements, des douleurs d’estomac et des éructations fréquentes, surtout pendant la nuit, surtout lorsque vous consommez des repas riches en aliments gras puisque la dégradation de ces aliments devient très difficile en absence de bile. 

  1. Jaunisse

La jaunisse (ou ictère) est l’un des premiers symptômes qui peuvent apparaître dans le cas des maladies de la vésicule biliaire. Elle se manifeste par un changement de couleur de la peau et des muqueuses. Le blanc des yeux peut aussi changer de couleur et devenir jaune pâle. La peau jaunâtre peut avoir pas mal d’autres causes comme les cancers du foie et du pancréas, l’anémie ou certaines maladies génétiques. Si elle s’accompagne de selles pâles et de fièvres inhabituelles, alors ne prenez pas les choses à la légère ! 

  1. Perte rapide de poids

vésicule biliaire alimentation

Une perte rapide et brusque de poids accompagnée par des vomissements peut indiquer la présence d’un cancer de la vésicule biliaire. En effet, les tumeurs ne présentent aucun symptôme clinique au début de leur apparition. Alors si ces symptômes apparaissent, sachez que la tumeur a déjà envahi tout l’organe !

  1. Diarrhée

Des selles très fréquentes (plus de 3 fois par jour) qui surviennent même en absence de problèmes d’origine gastrique ou d’ingestion d’aliments contaminés, peuvent révéler une affection au niveau de la vésicule biliaire. Les diarrhées sont généralement accompagnées par des douleurs ressenties sur tout l’abdomen, des fréquences cardiaques accrues et une peau irritante.

Comment prévenir les affections de la vésicule biliaires ?

  • Buvez une bonne quantité d’eau durant la journée afin de favoriser l’écoulement de la bile.
  • Ne consommez pas trop d’aliments gras.
  • Éliminez les aliments riches en sucres rapides et privilégiez ceux qui contiennent de l’amidon.
  • Éviter la consommation d’aliments riches en acides gras insaturés.
  • Perdez du poids.
  • Faites du sport.
  • Consultez votre médecin dès l’apparition d’un ou plusieurs symptômes d’une maladie de la vésicule biliaire.

VOIR ÉGALEMENT

Manque de progestérone chez la femme : 7 conseils pour y remédier !

Manque de progestérone chez la femme : 7 conseils pour y remédier !

La balance hormonale est très importante lorsqu’une femme veut tomber enceinte. Au cours du cycle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.