Perte de cheveux : cause et traitement pour hommes et femmes

Il existe beaucoup d’idées reçues sur la chute de cheveux, quelques-unes sont vraies mais les autres sont malheureusement fausses. La perte de cheveux : cause génétique, alimentaire, psychologique, ou organique ? Trouvez toutes les causes possibles dans cet article sachant que vous allez en soupçonner plusieurs pour vous !

Perte de cheveux : cause et traitement pour hommes et femmes

Perte de cheveux : cause d’une chute passagère

Les chutes de cheveux occasionnées par des causes passagères ne provoquent heureusement pas l’alopécie. Elles peuvent être traitées rapidement si vous réussissez à identifier la vraie cause et la maîtriser.

Carence en vitamines ou minéraux

La perte de cheveux causée par une carence en vitamines ou minéraux peut être rapidement remédiée si vous intégrez vite le composé manquant dans votre alimentation. Alors pour conserver la vitalité de vos cheveux, il est essentiel de prévenir les carences en protéines, vitamines du groupe B (se trouvent essentiellement dans la levure de bière, les fruits et légumineuses), vitamines A, C et D, zinc, calcium, fer, soufre, cuivre, potassium, silice et magnésium.

Grossesse et allaitement

Au cours des mois de la grossesse, le corps de la femme sécrète plus d’œstrogènes. Ces hormones renforcent les cheveux et les fortifient. Mais qu’est ce qui se passe après l’accouchement ? C’est tout à fait le contraire ! La chute des hormones provoque la fragilisation des cheveux, ceci en faveur de leur perte : cause qui ne peut pas être évitée si vous voulez entendre le mot « maman » ! 

Les contraceptifs

Ce n’est pas un mythe, mais malheureusement une réalité ! Les contraceptifs oraux aident à éviter les grossesses indésirables mais en contrepartie, ils font tomber les cheveux. Les contraceptifs ne contiennent pas tous la même composition. On distingue des pilules contenant des œstrogènes alors que d’autres contiennent plutôt de la progestérone. Il faut alors savoir distinguer entre les deux types de contraceptifs car les pilules qui font tomber les cheveux sont celles qui sont riches en progestérone !

Les cigarettes

Les cigarettes ne provoquent pas seulement une perte d’appétit et de libido, mais également une perte de cheveux. C’est une cause mal connue, mais à long terme, le tabac peut provoquer l’alopécie. En effet, une étude scientifique a montré que le fait de fumer 15 cigarettes par jour ou plus augmente le risque de chute des cheveux de 92% ! Ceci est dû essentiellement aux substances toxiques présentes dans les cigarettes, lesquelles endommagent le génome capillaire et provoquent la destruction définitive des follicules pileux. Par conséquent, les cheveux ne seront plus capables de se renouveler !

L’état psychologique

Quand la perte de cheveux affecte un jeune homme ou femme avant même la trentaine, il faut penser en premier lieu au côté psychologique. Ce dernier peut avoir des conséquences importantes sur les cellules du follicule pileux ! En fait, ce sont des réactions en chaîne qui commencent par un stimulus (le stress) et finissent par une fragilisation des chevelures. Alors si vous passez par un moment stressant comme le chômage, des problèmes de couple, un divorce ou un décès, ce n’est pas la peine de s’étonner si vous remarquez que vous perdez plus de cheveux que d’habitude. Ceci va disparaître avec votre souffrance morale.

Le coiffage agressif

La façon de se coiffer les cheveux peut également avoir des influences sur les cheveux. Plusieurs jeunes préfèrent de nos jours suivre les tendances des coiffages et avoir un look moderne sans donner la moindre importance aux dommages que peuvent provoquer des telles pratiques. Un coiffage agressif est susceptible de favoriser la chute prématurée des cheveux, essayez tout simplement déviter les coiffures nocives pour vos cheveux !

Les maladies capillaires

Des réactions inflammatoires, parfois auto-immunes, peuvent avoir lieu et provoquer dans le pire des cas une destruction partielle, et quelques fois totale du cuir chevelu. La pelade est l’une des maladies auto-immunes qui provoquent une chute d’une partie bien déterminée des cheveux, et dans les cas très graves une chute complète de tous les poils sur le corps. La teigne est également un type d’infection fongique qui engendre une perte de cheveux, cause d’alopécie chez plusieurs enfants, mais cette infection se traite heureusement d’une manière facile.

Certains traitements médicamenteux

Certains traitements médicamenteux

Il existe des médicaments qui sont susceptibles d’altérer les cellules du bulbe pileux et engendrer une perte de cheveux passagère. Parmi ces médicaments on trouve les antidépresseurs, les anticoagulants, les médicaments des maladies cardiovasculaires en plus des anticancéreux.

Perte de cheveux : cause d’une chute durable

Ce sont malheureusement des chutes qui durent parce que les raisons sont inévitables. Mais il est possible quand même de retarder la perte de cheveux. La cause de la chute est généralement génétique comme l’hérédité, mais aussi la ménopause.

La ménopause

La ménopause est une cause de perte de cheveux chez la femme malheureusement « persistante » ! Ceci ne concerne pas toutes les femmes mais la plupart d’entre elles sont concernées. Il est à savoir que le tau d’androgènes augmente considérablement après la ménopause à cause de la diminution des œstrogènes : c’est la cause principale de la chute de cheveux durant cette période de la vie.

L’hérédité

L’alopécie androgénétique est la cause de plus de 80% des cas de chute de cheveux progressive, elle est sous l’influence de la testostérone qui se transforme en une nouvelle molécule (DHT) capable de réduire le cycle de vie du follicule pileux. L’alopécie chez l’homme peut commencer très tôt, même au début de l’adolescence. Les femmes aussi peuvent souffrir d’une alopécie androgénétique, surtout après la ménopause lorsque la sécrétion des hormones mâles devient plus abondante.

L’alopécie congénitale

Cette forme d’alopécie est causée par des accidents génétiques qui touchent le gène responsable des cheveux et des follicules pileux, ce qui provoque une absence totale de racines des cheveux depuis l’enfance.

Traiter tous les types de perte de cheveux (cause passagère) avec 3 produits fantastiques !

Traiter tous les types de perte de cheveux

Vous avez peur de devenir chauve avec le temps ? Alors commencez le traitement antichute le plus tôt possible ! On vous propose ici 3 différents produits qui ont des effets positifs sur la pousse des chevelures avec une efficacité garantie.

Programme de reconstruction capillaire

  • Livre électronique
  • Mélange naturel de vitamines et minéraux
  • Prix imbattable
  • La recette peut être préparée à la maison
  • Traitement naturel

Je découvre le programme !

Armenia

« Parfaite recette, ça a donné aussi plus d’éclat et de brillance à mes cheveux. J’ai fortement aimé le programme de reconstitution capillaire. »

Propecia

  • Médicament efficace pour perte de cheveux masculine (hommes entre 18 et 50)
  • 9 hommes sur 10 notent une repousse de cheveux rapide
  • Composition sûre et efficace
  • Très peu d’effets secondaires

Je découvre le médicament !

Claude

« Ma perte de cheveux a remarquablement diminué et j’ai aussi des nouvelles repousses. Médicament parfait ! »

Foliactive

  • Comprimés, spray, peigne laserperte de cheveux stress
  • Formule améliorée
  • Renforce les cheveux
  • Prix choc
  • Efficacité prouvée
  • Guide de soin offert gratuitement

Je découvre les produits !

Sara

« Pack impeccable ! J’ai adoré la gamme. Je le recommande ! »

VOIR ÉGALEMENT

perte de cheveux maladie

Perte de cheveux : que faire pour la stopper rapidement ?

Toutes les femmes, et les hommes aussi, souhaitent avoir des cheveux beaux, forts et sublimes. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PARTAGES