La vérité surprenante sur notre méthode de cuisson du riz ! Vous devez la changer définitivement dès maintenant !

Vous pensez que vous maitrisez la cuisson du riz ? Désolé de vous l’apprendre mais malheureusement, vous vous êtes trompé !

La réalité surprenante et choquante que vous ignorez certainement c’est que le riz contient de grandes quantités d’arsenic qui persistent dans la plupart du temps après sa cuisson quand on utilise la méthode traditionnelle ! Oui, il a été démontré récemment que cette céréale largement consommée dans le monde peut constituer un vrai danger pour notre santé et celle de nos enfants si la méthode de cuisson ne respecte pas certaines conditions de sécurité sanitaire.

méthode de cuisson du riz

D’où vient l’arsenic dans le riz ?

L’arsenic est un semi métal hautement toxique qui a été classé par l’organisation mondiale de la santé comme l’un des métaux les plus cancérigènes pour l’homme. Malheureusement, l’arsenic se trouve d’une manière très abondante dans les eaux des rizières du Bangladesh et en Asie en général, où la riziculture est largement répandue. En effet, les racines du riz qui se trouvent dans l’eau fixent une quantité importante de ce métal toxique qui s’accumule peu à peu dans la plante. Ceci peut provoquer des problèmes d’intoxication chronique chez les grands consommateurs de riz !

Quelles sont les effets secondaires d’une intoxication par l’arsenic ?

Il ne faut pas sous-estimer les effets secondaires que peut présenter l’arsenic ou penser que la quantité de ce semi métal contenue dans le riz est infinitésimale donc inoffensive ! L’arsenic est un métal qui peut avoir des centaines d’effets indésirables sur la santé humaine tels que :

  • Le cancer de la peau
  • Le cancer des poumons
  • Les maladies cardio-vasculaires
  • La faiblesse musculaire
  • La leucémie
  • Des problèmes de peau
  • Cancer du côlon et du foie
  • L’anémie
  • La nécrose des pieds

Quelles sont les autres sources alimentaires d’arsenic ?

En plus du riz, l’arsenic peut aussi être rencontré dans les eaux potables contaminées, quelques boissons alcoolisées, et certains fruits de mer comme les moules et les crevettes, alors faites attention à ce que vous consommez !

Quelles sont les différentes méthodes de cuisson du riz et quelle en est la meilleure ?

La méthode traditionnelle de cuisson de riz qui est utilisée dans le monde entier consiste à mélanger un verre de riz avec deux verres d’eau pour le cuire. Mais il s’est avéré que cette méthode préserve jusqu’à 85% de la quantité d’arsenic présente dans le riz !

Des chercheurs dans l’université de Belfast ont mesuré les teneurs d’arsenic après avoir mélangé le riz avec 5 fois son volume d’eau. La quantité d’arsenic a nettement baissé pour atteindre cette fois 58% seulement !

Mais selon la même recherche, la meilleure façon pour cuire le riz tout en éliminant le maximum d’arsenic est de le tremper dans l’eau toute une nuit puis le laver deux à trois fois le lendemain, et enfin le cuire en le mélangeant avec un volume maximal d’eau.

Alors ne vous vous trempez pas la prochaine fois que vous préparez le riz ! Suivez ces conseils pour vous prévenir des conséquences graves de l’intoxication par l’arsenic !

Il reste à signaler que les produits à base de riz comme les biscuits, les galettes, les sirops, ou les pates de riz peuvent aussi contenir une certaine quantité de ce métal toxique, donc faites attention également à ces dérivés du riz !

VOIR ÉGALEMENT

Choisissez la forme des yeux que vous préférez et découvrez ce que révèle votre choix sur votre personnalité !

Savez-vous que les psychologues peuvent lire vos émotions en regardant dans vos yeux ? Car les …

One comment

  1. merci pour cette information précieuse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PARTAGES