Medicament diabete: Tout ce que vous devez savoir !

Le traitement ultime du diabète s’agit sans doute de respecter les règles hygiéno-diététiques : de faire le sport régulièrement, de prendre soin de soi, et de manger sain. Mais la prise d’un medicament diabete s’avère nécessaire dans certains cas pour réguler la glycémie et prévenir la survenue de certaines complications aigues.

Medicament diabete

Medicament diabete : les antidiabétiques oraux

Les antidiabétiques oraux sont des médicaments hypoglycémiants qui sont administrés par voie orale et sont souvent utilisés en parallèle avec les injections d’insuline.

  • Types

Il existe 4 classes d’antidiabétiques oraux :

Les biguanides : C’est l’une des principales classes des medicaments pourdiabete. La metformine est la molécule active de cette classe de médicaments. Les biguanides ont la propriété de réguler le taux de glucose dans le sang car ils sont capables d’augmenter la sensibilité à l’insuline, de diminuer la production hépatique du glucose, et également de retarder l’absorption du glucose au niveau des intestins.

Les sulfonylurées : ils sont appelés également les sulfamides hypoglycémiants. Ces médicaments sont constitués par différentes molécules actives telles que les glimepirides, et les glibenclamides. Les sulfamides hypoglycémiants stimulent les cellules béta du pancréas pour favoriser la sécrétion de l’insuline.

Les glitazones : les glitazones diminuent la résistance à l’insuline et stimulent les muscles pour bruler plus de glucose au lieu de la graisse. Cette classe médicamenteuse n’a pas un effet direct sur la sécrétion d’insuline alors elle n’expose pas le patient aux risques d’hypoglycémie mais il a été prouvé que les glitazones sont associés à la prise de poids ainsi qu’aux risques des maladies cardiovasculaires, au cancer de vessie, et aux fractures osseuses.

Les inhibiteurs de l’alpha-glucosidase : ces médicaments ralentissent l’absorption du glucose dans les intestins ou la bloquent carrément. Les glucides seront par la suite éliminés dans les selles sans provoquer une augmentation de la glycémie. Les inhibiteurs de l’alpha-glucosidase peuvent provoquer des problèmes digestifs mineurs comme les ballonnements et la flatulence.

  • Effets secondaires

Les antidiabétiques oraux peuvent quelques effets secondaires comme l’hypoglycémie si le patient pratique une activité physique intense mais également dans les situations de jeûne plus au moins prolongé. Si vous administrez d’autres médicaments, informez votre médecin diabétologue avent de prendre ce type de medicament diabete type 1 pour prévenir les interactions.

L’insuline : le fameux medicament diabete

L’insuline : le fameux medicament diabete

L’insuline est principalement prescrite aux diabétiques type 1 pour les aider à diminuer leurs taux de glycémie. Elle peut être injectée par voie intraveineuse ou bien sous cutanée.

  • Types

Les insulines peuvent être classées selon leur durée d’action en 4 classes :

Les insulines rapides : ce type d’insuline est capable de passer rapidement dans la circulation sanguine du patient (environ 5 minutes après l’injection). L’action des insulines rapides peut durer jusqu’à 3 heures.

Les insulines intermédiaires : l’action de ce type d’insuline commence généralement 1 à 2 heures suite à l’injection.

Les insulines lentes : l’action des insulines lentes dure jusqu’à 24 heures.

Les mélanges d’insuline : c’est un mélange entre les insulines rapides et les insulines lentes.

  • Mode d’action

L’insuline agit en bloquant la production hépatique du glucose (la production de glucose par le foie) afin de baisser la glycémie. L’insuline est capable également de diminuer le taux de glucose sanguin en favorisant la captation périphérique du glucose.

  • Effets indésirables possibles

Au cours d’une insulinothérapie, la personne atteinte de diabète type 1 peut faire face à des complications. L’hypoglycémie est l’un des principaux effets indésirables possibles. En effet, les diabétiques doivent bien savoir les symptômes d’une hypoglycémie pour prévenir les complications aigues qu’elle peut provoquer. 

Les pompes à insuline

Les pompes à insuline

La pompe à insuline est un appareil de petite taille qui peut être porté d’une façon permanente afin de délivrer l’insuline à action rapide selon les besoins de la personne diabétique. La pompe à insuline peut couvrir vos besoins quotidiens en insuline et peut être alimentée aux moments que vous voulez par les injections. Le réservoir de la pompe utilisée peut être alimenté chaque deux ou trois jours et l’objectif glycémique (le taux de glucose sanguin souhaité) peut aussi être reprogrammé chaque période.

  • Avantages

La pompe à insuline peut vous aider à avoir une meilleure maitrise de votre taux de glucose sanguin. Vous ne serez plus obligés à faire des injections continues et régulières d’insuline car il vous suffit de remplir le réservoir tous les trois jours et tout fonctionnera d’une façon normale. En utilisant une pompe à insuline, vous pouvez ne pas mesurer votre glycémie après les repas pour éviter les pics d’hyperglycémie ou le contraire. La pompe à insuline est menée d’un calculateur intégré qui a comme rôle de mesurer votre taux de glucose sanguin afin de vous délivrer la dose d’insuline qui vous convient.

  • Effets indésirables possibles

La pompe à insuline est l’un des medicament diabete type 1les plus efficaces. Mais cet outil possède quand même des inconvénients :

  • Le fonctionnement de la pompe à insuline est relativement complexe et nécessite une parfaite compréhension de son principe de fonctionnement. Les personnes diabétiques doivent passer par une formation spécifique avant d’utiliser la pompe à insuline.
  • Il ne faut pas enlever la pompe à insuline pendant des périodes prolongées (plus qu’une heure). Il est impératif de porter cette dernière 7 jours sur 7 en dormant, en se promenant, ou en mangeant ! Ceci peut engendrer des malaises chez quelques patients surtout que tout le monde peut interpréter que vous êtes diabétique si vous porter une pompe à insuline.
  • Comme tous les autres appareils électroniques, une pompe à insuline peut tomber en panne ou parfois mal fonctionner. Donc il faut toujours faire attention !
     

Guérir le diabète sans medicament diabete… c’est aussi possible !


Guérir le diabète sans medicamentdiabeteLoin de tous ces types de diabète médicaments, vous pouvez guérir votre diabète type 1 ou type 2 d’une manière naturelle. Si vous pensez encore que le diabète est une maladie chronique alors permettez-nous de vous dire que vous n’êtes pas au courant ! L’organisation mondiale de la santé a déclaré que le diabète de types 1 et 2 ne sera pas considéré comme une maladie incurable parce qu’il a été démontré que le pancréas peut pallier la défaillance de production d’insuline à condition d’éliminer la graisse qui l’entoure ! Les recherches ont montré que le principal problème d’une défaillance ou d’une résistance à l’insuline réside principalement dans l’accumulation de la graisse autour de la taille.

Le Docteur Roy Taylor a rédigé pour vous tout un formidable guide pour bien vous expliquer les causes et les origines du diabète et la méthode qui vous permettra de pallier définitivement ce problème. Le guide du Dr Taylor s’appelle « Destructeur de diabète » et il est disponible pour le téléchargement instantané sur le site à bas prix.

Janette

« Oui, on peut guérir le diabète et la preuve c’est mon taux de glycémie qui est devenu normal depuis 3 semaines ! Je remercie énormément le Dr Taylor pour la méthode naturelle, j’ai enfin guéri la résistance de mon corps à l’insuline grâce à lui. Merci ! »
 

Vous souhaitez avoir une véritable « sortie du diabète » ? Cliquez ici pour télécharger Destructeur de diabète !

VOIR ÉGALEMENT

Recette pour diabétique type 2

Recette pour diabétique type 2 : que manger pendant une semaine ?

Les personnes qui souffrent du diabète sont toujours à la recherche de recettes délicieuses et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PARTAGES