Manque de fer : évitez la consommation d'alcool

Manque de fer : 11 superbes conseils qui marchent pour le combler !

Le fer est un élément essentiel dans le corps qui permet de faciliter le transport de l’oxygène dans le sang. Son absence crée des conséquences graves parmi lesquelles l’anémie. Voici 11 conseils pour combler le manque de fer.

Manque de fer : comment le prévenir en consommant de la viande ?

Manque de fer : comment le prévenir en consommant de la viande ?Il est reconnu que la viande est l’une des meilleures sources de fer. Des parties comme le foie de porc ne contiennent pas moins de 18 mg de fer pour une masse de 100 g de foie, suivent les rognons de l’agneau avec 12 mg et le foie de bœuf avec 7 mg. Mais les viandes rouges en général et les volailles offrent un excellent apport en fer.

En les ajoutant à une alimentation équilibrée, on gagne du fer non héminique qui est facilement assimilé dans le sang. Le poisson offre aussi un bon taux de fer, deux portions de poisson par semaine sont conseillées pour combler les besoins en fer, il doit cependant être complété par quatre portions de viande et deux portions de volaille.

Manque de fer : combattez-le avec les fruits et légumes

Lorsqu’on souffre d’anémie ferriprive, les fruits et les légumes peuvent constituer d’excellents apports en fer. Si l’épinard est sans aucun doute le légume qui contient le plus de fer, il faut cependant être capable de faire une cuisson douce pour préserver tous les oligoéléments qui y sont présents.

Pour empêcher le corps de subir les effets néfastes du manque de fer, il est aussi conseillé de consommer trois portions de fruits par jour. Il faut veiller à bien varier les apports avec différents fruits pour ne pas tomber dans la routine et abandonner par la suite. Pour ce faire, il suffit de consommer les fruits proposés en fonction des saisons.

Manque de fer : comment l’éviter grâce à un bon apport en vitamine C ?

Comme c’est le cas pour de nombreux autres oligoéléments tels que le potassium et le calcium, le problème se situe parfois au niveau de l’assimilation. En effet, la vitamine C permet de réduire le manque de fer en favorisant la transformation du fer non héminique. Il est en fait une forme plus facilement absorbable par l’intestin.

Des études ont ainsi prouvé que consommer 75 mg de vitamine C par jour permettait d’augmenter de 12 % la transformation du fer consommé. Pour profiter des effets de la vitamine, il faut donc la joindre à une alimentation riche en fer. Comme exemple d’aliments ayant un taux élevé de vitamine C, on trouve le persil, les poivrons, les fruits rouges…

Limiter sa consommation de thé et de café pour combattre le manque de fer.

L’assimilation du fer n’est pas toujours facile pour le corps. Ce travail nécessite le respect d’un processus précis qui peut être déséquilibré par certains aliments. Ainsi, il est recommandé d’éviter de boire de grandes quantités de boissons comme le café et le thé. Ils empêchent en effet l’absorption du fer lorsqu’ils sont mêlés à des repas.

Des études ont prouvé que les tanins présents dans le thé et le café nuisaient gravement au processus d’absorption du fer. Il est plus avisé de le consommer après le repas entre 30 minutes et 2 heures lorsque la phase de digestion a déjà commencé. Pour remplacer ces boissons excitantes, des solutions comme la tisane existent ! Elles ne contiennent pas de tanins.

Manque de fer : arrêtez les régimes végétaliens stricts !

Manque de fer : arrêtez les régimes végétaliens stricts !Les régimes végétaliens stricts sont souvent très destructeurs pour les personnes qui les suivent. Ils sont restrictifs pour ce qui concerne les viandes rouges, les volailles, les poissons et certains légumes qui sont pourtant riches en fer.

Dans ces cas-là, la personne qui souffre d’une carence en fer suit un traitement particulier avec des aliments enrichis en fer pour répondre rapidement aux besoins du corps et éviter des complications.

Lisez aussi : Les 21 excellents probiotiques naturels à ajouter à votre alimentation !

Manque de fer : favorisez les aliments riches en fibres !

Les fibres alimentaires permettent d’avoir  un bon apport en fer pour les personnes qui en manquent. Il est donc recommandé de consommer des céréales pendant les repas. Pour les personnes présentant un risque d’anémie comme les femmes enceintes, les personnes âgées ou celles génétiquement prédisposées, il faudra compléter cette alimentation riche en fibres avec des céréales enrichies en fer et des légumineuses. Ces derniers faciliteront le transit intestinal tout en favorisant l’absorption de cet oligoélément par les parois de l’intestin.

Manque de fer : d’autres aliments recommandés pour le combler !

Si vous vous demandez que manger en cas de manque de fer, sachez que de nombreux autres aliments peuvent vous aider à faire face à cette situation. Des produits comme les œufs, les pommes de terre biologiques en robe des champs, les produits laitiers, le soja, les oléagineux, les graines et la levure de bière sont conseillés pour combler un manque de fer.

En concoctant des repas contenant ces derniers aliments, vous allez éviter les effets de fatigue généralisée, le manque d’énergie et l’essoufflement, conséquences directes de la baisse de fer dans l’organisme. 

Limiter la consommation de phytates, d’oxalates et de calcium pour diminuer le manque de fer.

Il a été prouvé par de nombreuses études que les oxalates, les phytates, les polyphénols et le calcium nuisent à l’absorption du fer. Ils sont pourtant présents dans de nombreux fruits, légumes et céréales complètes. Mais il est recommandé d’éviter de les consommer pendant le repas pour ne pas diminuer l’absorption du fer lors de la digestion.

Puisqu’il est impossible de ne pas consommer des légumes et des fruits lorsqu’on se nourrit, il est recommandé de vérifier le taux de calcium, d’oxalates, de phytates et de polyphénols présents dans ces derniers. Il faut donc mettre en avant des produits ayant des taux relativement bas en ces substances.

Manque de fer : évitez la consommation d'alcool

Manque de fer : évitez la consommation d'alcoolLa consommation d’alcool peut empêcher le corps d’assimiler parfaitement le fer. Pour ne pas subir de perte au niveau de la quantité assimilée par le corps, il est important de boire de manière responsable.

Il est aussi recommandé, en cas de manque de fer, de réduire de manière significative la consommation de boissons alcoolisées. Si la carence  n’est pas encore grave, il est recommandé de ne pas boire plus de 3 verres d’alcool par jour pour l’homme et 2 verres chez la femme.

D’autres aliments déconseillés pour traiter la carence en fer.

Lorsqu’on a une anémie, les aliments à éviter sont nombreux. Parmi ces derniers, l’on peut citer les aliments industriels et les céréales raffinées qui font partie de l’alimentation quotidienne de nombreuses personnes. Ces derniers possèdent en effet de nombreuses substances qui empêchent l’intestin de bien faire son travail et d’absorber du fer.

Il est donc recommandé de consommer peu de produits provenant des grandes chaînes industrielles. Privilégiez la consommation de produits faits maison fabriqués avec des produits bio respectueux de l’environnement et donc de votre santé.

L’arrêt de certains médicaments pour stopper le manque de fer.

Certains médicaments sont de véritables gouffres pour le fer. Pour bien être absorbé, le minéral doit être dilué par l’acide chlorhydrique produit par l’estomac. Les médicaments qui influent sur l’acidité gastrique sont donc des obstacles au traitement du fer par l’organisme.

Pour lutter contre cette situation, il vaut mieux privilégier les antiacides fabriqués à partir d'hydroxyde d'aluminium ou de magnésium qui n’ont pas cet effet sur l’acide gastrique sécrété par l’estomac.

VOIR ÉGALEMENT

manque de vitamine d que faire

Manque de vitamine D : découvrez les 9 signes qui l’indiquent !

Le corps peut faire face à une carence en vitamine D. L’une des causes les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.