La goutte : remèdes de grand-mère naturels et efficaces

Si vous ne trouvez pas un traitement définitif à vos crises inflammatoires causées par la goutte, sachez que ces dernières vont se reproduire très fréquemment et devenir chroniques ! Alors pour traiter la goutte, les remèdes de grand-mère sont les meilleures solutions qu’on vous invite à essayer pour arrêter naturellement cet insupportable problème de santé.

Définition de la goutte

L’organisme d’une personne en bonne santé est capable de se débarrasser normalement des déchets, y compris l’acide urique. Ce dernier se dissout dans le sang en premier lieu, puis il sera filtré par les reins et éliminé par la suite dans les urines. Un taux élevé d’acide urique circulant dans le sang (dépassant 60 mg/L) résulte en général d’une alimentation anormalement riche en purine, de la consommation de certains médicaments ou d’un excès de poids. Une hyperuricémie provoque une cristallisation graduelle de l’acide urique ou une formation de dépôts microscopiques de ce déchet sur les articulations. Ceci engendre une inflammation articulaire généralement au niveau du grand orteil qui se traduit par des douleurs aiguës qui se rapprochent de celles de l’arthrite.

Cette maladie articulaire affecte considérablement la qualité de vie des patients et n’est pas facilement traitée par les médicaments, c’est pourquoi dans la plupart des cas de goutte, les remèdes de grand-mère constituent la meilleure façon d’éradiquer ce problème de santé !

La goutte : remèdes de grand-mère par les herbes

La goutte : remèdes de grand-mère par les herbes

  • Le curcuma : nos grands-mères ont utilisé le curcuma pour soulager une goutte sans savoir le mécanisme d’action de cette merveilleuse plante sur la maladie. Les études scientifiques sont venues confirmer les bienfaits du curcuma. Ses propriétés curatives diminuent les inflammations et inhibent la sécrétion de la prostaglandine (une hormone à l’origine des sensations douloureuses). La molécule active du curcuma (curcumine) possède des propriétés anti-inflammatoires très puissantes et uniques qui contribuent à la bonne santé des articulations.
     
  • Le frêne : c’est une plante largement utilisée dans le traitement des rhumatismes grâce à ses propriétés antirhumatismales et analgésiques. De plus, cette plante aide le corps à se débarrasser adéquatement de l’acide urique et prévient sa cristallisation.
     
  • La gaulthérie : cette plante possède des propriétés inflammatoires de type cortisone qui aident à contrôler les douleurs articulaires provoquées par une crise de goutte. Ces propriétés proviennent du fameux composé salicylate de méthyle qui se trouve dans cette plante ainsi que son huile essentielle.

La goutte : remède de grand-mère par la pomme de terre

Ce traitement naturel anti-goutte est simple comme bonjour ! On ne vous demande pas de faire des efforts importants ni de dépenser beaucoup d’argent. La pomme de terre est l’un des légumes qui existent dans toutes les cuisines et elle possède des effets extrêmement puissants contre les dépôts d’acide urique sur les articulations.

Alors, pour profiter des bienfaits de ce légume, faites cuire 3 pommes de terre dans un litre d’eau. Filtrez-les après et gardez l’eau de cuisson pour la boire et profiter de ses vertus curatives contre la goutte.

Buvez jusqu’à un litre de cette eau de cuisson par jour et vous allez découvrir à quel point ce remède naturel est puissant !

La goutte : remèdes de grand-mère par les bonnes pratiques

Derrière ces crises répétées de gouttes se cache une mauvaise hygiène de vie. Alors, il est important de suivre une hygiène de vie saine et adapter un régime particulier. Voici nos conseils pour prévenir les crises :

  • Privilégier les boissons non alcoolisées et allégées en sucre.
  • Essayer de perdre du poids si vous souffrez d’une surcharge pondérale.
  • Faire des exercices physiques quotidiennement.
  • Limiter la consommation des viandes rouges et des beurres sachant que les viandes maigres sont plutôt conseillées durant une crise de goutte.
  • Couvrir vos besoins journaliers en protéines mais privilégier les protéines d’origine végétale comme le soja et les légumineuses, ou la noix.
  • Consommer beaucoup de vitamine C car elle diminue l’uricémie et facilite l’excrétion de l’acide urique.
  • Ajuster la consommation des poissons et surtout ceux riches en purine comme le maquereau, le hareng ou le saumon.
  • Boire entre 8 et 10 tasses de liquide par jour (eau, jus, smoothies, tisanes).
  • Masser les articulations douloureuses par l’huile essentielle de camomille permet de les calmer.

La boisson magique contre la goutte : remède issu de la phytothérapie

Il s’agit d’un mélange de plantes naturelles qui aide à éliminer naturellement les sensations atrocement douloureuses de la goutte. Cette boisson est douée d’une action comparable aux médicaments anti-goutte et ne possède pas d’effets indésirables. Voici les ingrédients que vous allez utiliser pour préparer cette boisson :

  • Des cerises fraîches (15 à 20)
  • 10 grammes de racine de gingembre (poudre)
  • Une cuillère à café de curcuma
  • Deux cuillères à soupe de miel d’abeilles
  • Deux gouttes d’huile essentielle de gaulthérie
  • Un verre de jus de citron
  • Un litre d’eau minérale

Mélangez tous les composants dans un mixeur et  gardez-les dans une boîte hermétiquement fermée. Consommez un verre de cette boisson magique une fois par jour et vous allez constater une diminution remarquable de la fréquence des crises de goutte.

La goutte : remède de grand-mère par le jus de céleri

La goutte : remède de grand-mère par le jus de céleri

Le jus de céleri est un composé naturel qui aide à neutraliser l’acide urique grâce à son pH alcalin et ses propriétés anti-oxydantes. Ce jus contient plusieurs composés qui luttent efficacement contre les crises de la goutte tels que le polyacétylène, le molybdène, la vitamine C et la vitamine K. Le céleri est un aliment diurétique qui facilite l’excrétion de l’acide urique par voix urinaire. Le jus de céleri ne devrait manquer à aucune alimentation anti-goutte.

Le citron et l’ail pour éliminer l’excès d’acide urique

Le citron est un aliment purificateur qui permet de baisser la concentration des toxines ainsi qu’en sels d’acide urique qui se cristallisent souvent sur le gros orteil. Pensez à ajouter quelques gousses d’ail hachées à votre jus de citron ! Ceci vous permettra d’avoir une meilleure évacuation des déchets.

Le vinaigre de cidre contre la goutte

Le vinaigre de cidre contre la goutte

Le vinaigre de cidre est un remède maison qui a été très utilisé par nos grands-mères pour soigner la crise de goutte. Grâce à sa richesse en acide malique, ce produit naturel permet de neutraliser les toxines du corps et éliminer l’acide urique du corps. Prenez une cuillère de vinaigre de cidre diluée dans un grand verre d’eau chaque matin pour baisser la quantité d’acide urique circulante.

« Libérez-vous de la goutte » : un ouvrage à ne pas rater !

Vous avez été diagnostiqué de la goutte ? Les remèdes de grand-mère constituent la meilleure approche qu’on vous encourage à adopter. Vous avez besoin d’autres remèdes naturels ? Trouvez-les dans le livre « Libérez-vous de la goutte », mais soyez sûr que le truc des anciens habitants d’Okinawa est la chose que vous allez découvrir et qui vous étonnera le plus !

Cliquez ici pour obtenir plus d’informations

VOIR ÉGALEMENT

La goutte : traitement naturel par les plantes et les huiles !

La goutte : traitement naturel par les plantes et les huiles !

Nos reins fonctionnent habituellement sans arrêt pour débarrasser notre corps des déchets et des toxines …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PARTAGES
x
REJOIGNEZ-NOUS ! et dites